Sécurité facilitant la transformation numérique

Automatiser le développement des infrastructures Cloud avec les processus DevOps permet aux organisations d’économiser beaucoup de temps et d’argent. Pour permettre cette transformation digitale, les équipes de sécurité doivent soutenir les utilisateurs avec une approche « Shift-Left » afin d’intégrer les contrôles de sécurité et de conformité aux bonnes pratiques plus tôt dans le processus de développement.

Combler les failles de sécurité avant qu’elles ne soient exploitées

Cloud Optix, l’outil de gestion de la posture de sécurité du Cloud, est le véritable gardien du processus DevOps. Il garantit que les modèles d’infrastructure programmable (IAC) d’AWS et Azure contenant des configurations non sécurisées et des secrets ou des clés intégrés n’arrivent jamais dans un environnement de test ou de production live.

Favoriser une approche « Shift-Left »

Analyse de l’infrastructure programmable (IaC)

Détectez automatiquement les erreurs de configuration, les secrets, mots de passe et clés intégrés dans les fichiers modèles de Terraform, AWS CloudFormation, Ansible, Kubernetes et Azure Resource Manager (ARM).

Travailler avec les outils existants

Intégrez GitHub et Bitbucket en toute transparence pour recevoir les résultats des analyses à la demande dans la console Cloud Optix ou utilisez l’API REST pour analyser les modèles IAC à n’importe quel stade du développement (même avant le téléchargement vers Source Control).

Détection des dérives et garde-fous

Contrôlez et détectez en continu toute dérive des normes de configuration et empêchez et corrigez automatiquement les modifications accidentelles ou malveillantes de la configuration des ressources avant qu’elles ne soient compromises.

Fonctionnement de Cloud Optix

L’API Rest de Cloud Optix permet aux équipes d’analyser les modèles d’infrastructure programmable (IAC) à n’importe quel stade de développement, quel que soit le répertoire de code utilisé.