Sophos soutient les entreprises dans l’adoption du RGPD

Sophos Press Release

Il y a un an, le 25 mai 2018, le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) était mis en application. S’est ensuivie une réelle remise en question pour les entreprises de l’utilisation de la data. Un an après, charte d’utilisation des cookies et mise à jour des politiques de confidentialité sont devenues monnaie courante et chaque entreprise semble s’être armée pour répondre à la moindre faille sur la data managée.

Pourtant, malgré la mise en vigueur du RGPD, beaucoup d’entreprises restent dans le faux ou dans l’incertitude quant à leurs normes de sécurité des données. La récente mise en examen des GAFAM sur leur politique de confidentialité laisse penser que seules les grandes entreprises sont concernées. Pourtant, au regard de la loi, les instances en charge de cette régulation doivent appliquer le même traitement pour toutes les entreprises, PME et ’ETI comprises. Ces dernières, utilisant de plus en plus communément les différents outils de transfert de data comme le cloud, sont souvent les plus vulnérables à des cyberattaques ayant pour but de s’approprier des données sensibles.

Face à ce risque encore trop méconnu, Sophos, leader mondial de la sécurité des réseaux et des systèmes Endpoint, accompagne les ETI et les PME dans le déploiement de solutions visant à réduire le risque de sanctions pouvant être très lourdes. Ces dernières peuvent potentiellement atteindre 20 millions d’euros ou 4 % du chiffre d’affaires annuel mondial, le montant des deux le plus élevé.

Sophos propose donc un accompagnement en 3 étapes :

  • Stopper les principales causes de perte de données
    Sophos propose aux entreprises de se protéger contre les scénarios les plus courants de perte de données, tout en gérant la sécurité depuis une seule interface.
  • Stopper les menaces à l’entrée
    Le but est ainsi de bloquer les attaques de vol de données, les ransomwares, avant qu’elles n’atteignent les appareils, mais aussi de chiffrer automatiquement ou de bloquer les emails contenant des fichiers sensibles.
  • Stopper les erreurs humaines
    Et comme les erreurs peuvent arriver, l’accompagnement se fait également en gardant les données des entreprises sécurisées, et cela même quand elles sont envoyées par mégarde à la mauvaise personne.

Pour plus d’information sur Sophos et le programme d’accompagnement de protection des données dans le cadre du RGPD : https://www.sophos.com/fr-fr/solutions/compliance/gdpr.aspx

Sophos vous propose donc d’échanger avec un de ses experts afin d’en découvrir davantage sur les solutions de sécurité Sophos, et de savoir comment elles sont mises en application dans les ETI françaises. 

À propos de Sophos

En tant que leader mondial en solution de cybersécurité Next-Gen, Sophos protège plus de 500 000 entreprises et des millions d’utilisateurs dans plus de 150 pays, contre les cybermenaces actuelles les plus avancées. Alimenté par les renseignements sur les menaces, l’IA et l’apprentissage automatique des SophosLabs et SophosAI, Sophos propose un large portefeuille de produits et services innovants afin de garantir la sécurité des utilisateurs, des réseaux et des terminaux contre les ransomwares, les malwares, les exploits, le phishing et de nombreuses autres cyberattaques. Sophos fournit une console d’administration unique, intégrée et basée dans le cloud, Sophos Central, qui offre un écosystème de cybersécurité adaptatif comprenant un datalake centralisé qui exploite un vaste ensemble d’API ouvertes à destination des clients, des partenaires, des développeurs et des autres fournisseurs de cybersécurité. Sophos commercialise ses produits et services exclusivement par l’intermédiaire d’un réseau mondial de partenaires et de fournisseurs de services gérés (MSP : Managed Service Provider). Le siège de l’entreprise est basé à Oxford, au Royaume-Uni. Plus d’informations sont disponibles sur sophos.fr.