Comment éviter les virus, chevaux de Troie, vers et spywares

Utilisez un logiciel antivirus ou de protection des systèmes d'extrémité

Installez un logiciel antivirus ou de protection des systèmes d'extrémité sur tous vos ordinateurs et serveurs, et veillez à les garder à jour. Un nouveau malware peut se propager rapidement, c'est pourquoi il est important d'avoir en place une infrastructure capable de mettre à jour tous les ordinateurs du réseau fréquemment, rapidement et en toute transparence.

Pour protéger votre entreprise contre les menaces de malwares de messagerie, spam et spywares, il suffit d'exécuter un logiciel de filtrage de la messagerie à la passerelle.

N'oubliez pas de protéger les ordinateurs fixes et portables du personnel travaillant à domicile, car les virus, vers et spywares infiltrent souvent le réseau par leur intermédiaire.

Bloquez les types de fichiers qui sont souvent infectés

Bloquez les fichiers exécutables, car il est rare qu'une entreprise ait besoin de les recevoir de l'extérieur.

Souscrivez à un service d'alerte par courrier électronique

Il peut être utile d'agrémenter votre site Web ou intranet d'un fil d'informations mis à jour en temps réel, et qui informe les utilisateurs des toutes dernières menaces. Suivez l'actualité des menaces en vous rendant sur Naked Security http://nakedsecurity.sophos.com.

Installez un pare-feu sur tous les ordinateurs

Tous les ordinateurs connectés au réseau devraient être munis d'un pare-feu. Bien des vers peuvent pénétrer un réseau, même fermé, par le biais de périphériques USB, de CD-ROM et de périphériques amovibles. Les ordinateurs du personnel en déplacement ou à domicile doivent aussi être protégés par un pare-feu.

Restez à jour des correctifs

Nous vous conseillons d'utiliser un dispositif de correction automatique, particulièrement dans le cas des ordinateurs Windows. Les correctifs comblent souvent les failles qui rendent l'ordinateur vulnérable aux menaces.

Sauvegardez vos données régulièrement

Effectuez des sauvegardes régulières du travail et des données importantes, en veillant à ce qu'elles aient bien fonctionné. Il est conseillé de les stocker en lieu sûr, si possible dans un autre site, en cas d'incendie. Ceci vous permettra de restaurer les programmes et données perdues en cas d'infection. Veillez à chiffrer et à protéger physiquement toutes les sauvegardes d'informations sensibles.

Mettez en place un contrôle des périphériques

Bloquez la connection de périphériques non autorisés sur les ordinateurs du réseau professionnel. Les périphériques USB, les lecteurs multimédias et les téléphones portables peuvent être porteurs de malwares et infecter la machine sur laquelle ils sont connectés.

Désactivez la fonction AutoRun

En février 2011, Microsoft a automatiquement désactivé la fonction AutoRun dans le but d'éviter que les malwares ne se copient sur l'ordinateur hôte et sur les lecteurs partagés sur le réseau.

télécharger Dictionnaire des menaces : les menaces de A à Z
Téléchargez-le dès maintenant