Usurpation

Terme qui fait référence au détournement d'adresses électroniques à des fins d'ingénierie sociale.

L'usurpation est utilisée dans de nombreuses opérations frauduleuses.

Les "phisheurs" (criminels qui incitent les utilisateurs à révéler leurs informations confidentielles) utilisent des adresses électroniques usurpées pour se faire passer pour un expéditeur connu ou fiable, tel qu'une banque. Le message peut rediriger l'utilisateur vers un faux site Web (par ex. l'imitation d'une banque ) servant à détourner ses détails bancaires et ses identifiants de connexion.

Les phisheurs peuvent aussi envoyer des courriels qui semblent provenir de l'intérieur de l'entreprise (par ex. l'administrateur système) demandant à l'employé de changer son mot de passe et de confirmer ses détails.

L'usurpation d'adresses électroniques permet également aux escrocs de couvrir leurs traces et éviter la détection.

Les adresses usurpées portent à croire que les messages de spam proviennent d'un individu ou d'une entreprise innocente. L'usurpation garantit aussi que la boite de réception personnelle du criminel n'est pas innondée de messages de non-distribution. (Voir Malware de messagerie)

télécharger Dictionnaire des menaces : les menaces de A à Z
Téléchargez-le dès maintenant