À savoir : utilisation élevée de l'unité centrale sur les systèmes Linux/Unix lors de l'utilisation des données virales 4.71

  • ID de l'article 116706
  • Mis à jour : 20 janv. 2012

Produits affectés
Sophos Anti-Virus pour Linux/Unix 7.4.0+
Sophos Anti-Virus pour Linux/Unix 4.71+

Sophos est au courant que certains clients utilisant Sophos Anti-Virus pour Linux et UNIX peuvent avoir remarqué une augmentation importante des cycles de l'unité centrale. Nous pensons que ceci est causé par les changements apportés aux données virales (version 4.71) publiées fin octobre 2011, suite à un changement dans la classification des scripts. Il semblerait que cela ait eu un impact parfaitement contraire sur les plates-formes Linux/UNIX à cause du comportement des fichiers journaux, ce qui entraîne un usage élevé de l'unité centrale lors de l'utilisation du contrôle sur accès.

Sophos s'occupe de cet incident avec la plus haute priorité et a formé une équipe dédié pour résoudre ce problème rapidement. Le jeudi 19 janvier à 13:49:33 HNP (Heure Normale du Pacifique), un nouveau fichier d'identité virale appelé gwelog-a.ide a été publié, lequel, nous pensons, résoudra le problème et améliorera les performances de manière significative pour les clients affectés.

Les clients qui auront toujours des problèmes de performances ou d'unité centrale avec ce nouveau fichier d'identité devront contacter le support technique Sophos pour obtenir de l'aide.

 
Si vous avez besoin de plus d'informations ou d'instructions, veuillez contacter le support technique.

Évaluez cet article

Très mauvais Excellent

Commentaires