Console 4.7 : vérifications préalables requises effectuées par le Conseiller de mise à niveau Sophos : leurs significations

  • ID de l'article 110883
  • Mis à jour : 05 juil. 2013
Le tableau ci-dessous présente une explication des vérifications requises préalables effectuées par le Conseiller de mise à niveau.

Service Explorateur d'ordinateurs
Accès à la base de données
Configuration de la base de données
Enumération des cartes réseau
Recherche des bases de données non Sophos
Longueur du nom d'hôte
Fichiers système requis en cours d'utilisation
Exécution sur contrôle de domaine
Compatibilité avec le serveur SQL
L'utilisateur est administrateur
Exécution sous Windows 2000 ou 2008

Remarque :

  1. Si vous êtes client du Sophos Control Center, la console d'administration Small Business, il n'est pas nécessaire d'exécuter le Conseiller de mise à niveau. Le programme d'installation de la version 4.x du Sophos Control Center doit vous aider à effectuer une mise à niveau à partir de versions antérieures. Veuillez annuler maintenant et télécharger le programme d'installation de Small Business Edition.

  2. si vous rencontrez une erreur critique identifiée par le symbole , vous devez résoudre le problème, puis exécuter de nouveau le Conseiller de mise à niveau pour pouvoir poursuivre la mise à niveau.


  3. Si vous devez contacter le support technique concernant l'une de ces erreurs, avant que vous nous contactiez, exécutez l'utilitaire Sophos Diagnostic Utility (SDU) et ayez à disposition le résultat du diagnostic, comme le décrit l'article Sophos Diagnostic Utility (SDU) : comment l'utiliser pour envoyer des fichiers au support technique Sophos. Ceci accélérera la résolution de votre cas. N'utilisez pas le bouton 'Exporter' du Conseiller de mise à niveau pour exporter les fichiers journaux, ils existent seulement à titre de consultation personnelle.


  4. Lors de l'installation ou de la mise à niveau vers Sophos Enterprise Console 4.7.1, après résolution de tous les problèmes, vous devez exécuter le Sophos Upgrade Advisor une dernière fois afin de permettre que l'installation se poursuive.

Enterprise Console actualisable ou
Sophos NAC actualisable (si NAC est installé sans SEC)

Etat et description dans l'assistant Explication

La mise à niveau peut seulement être effectuée depuis Enterprise Console version 3.0 ou une version supérieure.
Le Conseiller de mise à niveau n'a pas trouvé de version de l'Enterprise Console pouvant être mise à niveau sur ce serveur. Il est possible que vous rencontriez cette erreur pour les trois raisons suivantes :

  • L'Enterprise Console est installée sur ce serveur, mais il s'agit de la version 2 ou d'une version antérieure. Dans ce cas, supprimez Enterprise Console 1 ou 2 (via Ajout/Suppression de programmes), puis effectuer une toute nouvelle installation d'Enterprise Console 4.7.

    Vous pouvez télécharger Enterprise Console 4.7 depuis ici (remarque : cette opération n'est pas considérée comme une mise à niveau, téléchargez par conséquent le programme d'installation à partir de cette page). Veillez à vérifier correctement la configuration système requise de Enterprise Console 4.7 avant de tenter l'installation.
  • L'Enterprise Console n'est pas installée sur cet ordinateur. Choisissez Ajout/Suppression de programmes et vérifiez ce qui est installé. Si nécessaire, vous pouvez alors contacter le support technique.
  • Vous n'avez pas exécuter l'outil sur le serveur sur lequel le Sophos Management Service est installé. Le Sophos Management Service est généralement installé sur le même serveur que l'exécutable de l'Enterprise Console, mais vous pouvez installer le Sophos Management Service sur un serveur distinct si nécessaire. Si vous avez exécuté le Conseiller de mise à niveau sur le serveur sur lequel l'Enterprise Console est installé et si vous voyez cette erreur, vous devez déterminer sur quel serveur le Sophos Management Service est installé et y exécuter le Conseiller de mise à niveau. Aussi, si vous exécutez cet outil sur le serveur qui héberge la base de données de l'Enterprise Console, vous devez retrouver le serveur sur lequel le Sophos Management Service est installé.
Le Conseiller de mise à niveau vérifie si l'Enterprise Console ou le NAC Manager est installé sur le serveur courant. Cette coche indique que le Conseiller de mise à niveau a trouvé une version de l'Enterprise Console ou du NAC Manager qui peut être mise à niveau.

Accès à la base de données

État et description dans l'assistant Explication

SophosDBUser n'a pas les droits d'accès à la base de données.
Le compte SophosDBUser est seulement important lorsqu'une installation personnalisée est effectuée, comme lorsque la base de données est installée sur un serveur distinct ou lorsque vous avez installé la base de données sur un chemin personnalisé lors de l'installation de tous les composants sur le même serveur.

Dans ces cas, pour que le Sophos Management Service accède à la base de données Sophos, ce compte est utilisé. Par conséquent, ce compte utilisateur doit être autorisé pour se connecter à la fois à la machine du service d'administration et à la machine de la base de données et doit être membre du groupe “Sophos DB Admins” sur le serveur SQL.

Le compte utilisateur SophosDBUser est le compte spécifié dans la clé de registre :

(32 bits) HKLM\SOFTWARE\Sophos\EE\Management Tools\DatabaseUser\
(64 bits) HKLM\SOFTWARE\WOW6432Node\Sophos\EE\Management Tools\DatabaseUser\

Si vous obtenez cette erreur, vérifiez les valeurs de registre suivantes et assurez-vous que le compte utilisateur existe sur votre domaine et que le domaine est correct (ou que les codes d'accès sont valides à la fois sur le serveur de base de données et sur celui de la console d'administration, si les serveurs sont dans un groupe de travail ou si un compte local est utilisé) :

  • DatabaseUserDomain
  • DatabaseUserName
  • DatabaseUserPassword

Si vous avez besoin d'ajouter une valeur à la clé DatabaseUserPassword ou DatabaseUserName, vous devez utiliser l'utilitaire de dissimulation inclus dans vos dossiers programme de l'Enterprise Console pour la créer. Pour plus de détails, consultez l'article Dissimulation du nom utilisateur et du mot de passe.

La Conseiller de mise à niveau est parvenu à se connecter à la base de données.

Configuration de la base de données

Etat et description dans l'assistant
Explication


Une base de données Sophos locale est installée mais l'Enterprise Console a été configurée pour utiliser une base de données distante. La mise à niveau va échouer.

L'outil Conseiller de mise à niveau a détecté que l'emplacement de la base de données en cours d'utilisation est différent de celui paramétré lors de l'installation initiale.

Par exemple, cette erreur se produit si vous avez installé l'Enterprise Console et sa base de données sur le même serveur, puis si vous avez décidé de déplacer la base de données sur un autre serveur.

Afin d'éviter des problèmes avec la mise à niveau, vous devez supprimer la base de données installée localement (et désormais inutilisée). Pour cela :

  1. Choisissez Ajout/Suppression de programmes | Sélectionner | Sophos Enterprise Console | Changer, et supprimez le composant de la base de données.
  2. Au cours de la désinstallation, vous serez invité à spécifier l'emplacement du serveur de la base de données actuellement en cours d'utilisation, ainsi que les codes d'accès Windows nécessaires pour y accéder. Pour plus de détails sur le compte SophosDBUser, veuillez consulter la section de vérification “Accès à la base de données” ci-dessus.
  3. Vous pouvez maintenant de nouveau exécuter le Conseiller de mise à niveau et la Sophos Enterprise Console doit réussir cette vérification.
Le Conseiller de mise à niveau vérifie les composants installés au regard de la clé de registre de la chaîne de connexion de base de données Enterprise Console pour s'assurer que l'emplacement de cette base de données est la même dans les deux enregistrements.

Votre base de données apparaît dans le même emplacement dans les deux enregistrements.

L'utilisateur est l'administrateur

Etat et description dans l'assistant

Explication

Vous devez être un administrateur pour pouvoir exécuter cet outil.
Pour effectuer la mise à niveau de Sophos Endpoint Security and Control, l'utilisateur procédant à l'installation de tous les rôles doit à tout prix être administrateur sur la machine sur laquelle le rôle est en cours de mise à niveau ou d'installation.

Vous êtes connecté en tant qu'administrateur, vous ne pouvez donc pas effectuer l'installation.

Etat et description dans l'assistant Explication
 
Nous vous conseillons de ne pas exécuter le logiciel d'administration de Sophos sur un contrôleur de domaine.
 
Microsoft conseille d'éviter l'installation d'une version du logiciel SQL Server sur un serveur utilisé comme contrôleur de domaine Active Directory. Installez, si possible, la base de données de l'Enterprise Console sur un serveur qui n'est pas un contrôleur de domaine. Bien que cela ne soit pas appliqué, le bon usage consiste à séparer ces deux rôles dans la mesure du possible pour s'assurer que l'un n'affecte pas négativement l'autre.

Pour plus d'informations, consultez :
http://msdn.microsoft.com/en-us/library/ms144228(v=SQL.90).aspx
La base de données n'a pas été installée sur un contrôleur de domaine, ce qui signifie que vous avez suivi les instructions de bon usage Microsoft.

Longueur du nom d'hôte

Etat et description dans l'assistant Explication

Il se peut que les noms d'hôte dépassant plus de 15 caractères soient tronqués dans la console.
Le nom du serveur peut ne pas apparaître complètement dans l'Enterprise Console, qui tronque les noms d'ordinateurs supérieurs à 15 caractères.
Le nom d'hôte du serveur ne contient pas plus de 15 caractères.

Énumération des cartes réseau

État et description dans l'assistant Explication
Plusieurs cartes réseau ont été détectées. Il se peut que Remote Management System soit relié à la mauvaise carte réseau et ne soit donc pas en mesure de traiter les messages.
Si vous utilisez plusieurs cartes réseau sur votre serveur d'administration sans rencontrer de problèmes, veuillez ignorer cet avertissement.

Par contre, si vous avez remarqué un retard significatif dans les temps de réponse depuis vos ordinateurs d'extrémité, ou si des clients semblent non administrés dans la console, vous devez suivre les conseils ci-dessous pour relier le processus du routeur de messages Sophos à une interface réseau spécifique sur le serveur d'administration.

Lorsque le service Sophos Message Router démarre, il surveille toutes les interfaces sur les ports TCP 8192 et 8194. Le port 8192 héberge une Interoperable Object Reference (IOR) qui est essentiellement une chaîne de caractères utilisée par les clients administrés pour se connecter de nouveau à l'adresse IP du serveur sur le port 8194 (par défaut). Cette chaîne de texte (transmise depuis le serveur d'administration lorsqu'un client s'y connecte sur le port 8192) peut contenir n'importe laquelle des multiples adresses IP du serveur.


Pour plus d'informations sur la liaison du routeur à une interface spécifique si c'est problématique après l'installation, reportez-vous à l'article de la base de connaissances appelé Enterprise Console : tous les ordinateurs apparaissent comme administrés sur un serveur avec plusieurs cartes réseau.

Votre serveur d'administration dispose d'une carte réseau seulement, ce test de vérification est donc réussi.

Recherche de bases de données non Sophos

Etat et description dans l'assistant Explication
Des bases de données non Sophos ont été ajoutées à l'instance SOPHOS. Il se peut que les applications se basant sur ces bases de données s'arrêtent de fonctionner suite à la mise à niveau. Les bases de données non Sophos détectées sont : [liste affichée]
 
IMPORTANT : dans ces messages, le terme "SOPHOS" fait en fait référence au nom d'instance où la base de données SOPHOS4 est placée.

Sophos vous conseille de sauvegarder les bases de données avant d'apporter des changements à votre système.

Toute tâche exécutée sur l'instance SOPHOS SQL a la possibilité d'affecter d'autres applications utilisant l'instance SOPHOS.

Par exemple, si votre instance SOPHOS est au format MSDE, cette instance sera mise à niveau vers SQL Server Express 2008 lors de la mise à niveau. Nous ne pouvons pas garantir que vos autres applications ne seront pas affectées par cette mise à niveau, c'est pourquoi nous vous encourageons à vérifier auprès des autres éditeurs d'applications logicielles avant de poursuivre.

Si vous êtes sommé d'utiliser une instance SQL unique pour héberger toutes vos bases de données, il est conseillé d'utiliser un nom d'instance autre que SOPHOS afin que les hypothèses ne soient pas faites par le programme d'installation.

Sophos conseille dans la mesure du possible d'utiliser exclusivement l'instance nommée SOPHOS pour les produits Sophos. Cela empêchera toute autre application d'avoir des temps morts probables provoqués, par exemple, par des mises à niveau, des versions incompatibles de SQL ou encore toute autre activité de maintenance.

Le Conseiller de mise à niveau n'a trouvé aucune autre application installée sur votre instance SOPHOS.

Fichiers système requis en cours d'utilisation

Etat et description dans la console Explication
Redémarrez l'ordinateur avant de réaliser la mise à niveau.
Un ou plusieurs redémarrages sont en attente à cause du marquage d'un ou de plusieurs fichiers afin qu'ils soient renommés, en attente du redémarrage du système. Pour garantir l'intégrité du système, nous vous conseillons de redémarrer votre serveur avant de continuer avec la mise à niveau.

Étant donné que le redémarrage du serveur n'est pas toujours possible, ceci est classé comme un 'Avertissement' par le Conseiller de mise à niveau, pour vous permettre de considérer le contenu de la clé de registre HKLM\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\Session Manager\PendingFileRenameOperations pour déterminer si le redémarrage est strictement nécessaire.

Dans les environnement virtuels en particulier, où cette clé est utilisée pour stocker les fichiers temporaires transférés depuis le PC hôte en attente de suppression, il est possible que le contenu de la clé n'assure pas un redémarrage de serveur.

Si vous avez redémarré votre serveur et si l'avertissement apparaît à l'exécution suivante du Conseiller de mise à niveau, nous vous conseillons de vérifier de nouveau le contenu, en déterminant s'ils sont importants pour votre système et en exécutant l'une des opérations suivantes :

  • Si vous estimez que cela vaut la peine de supprimer le contenu, supprimez la valeur PendingFileRenameOperations du registre.
  • Si vous voulez ignorer la clé de registre afin de poursuivre la mise à niveau vers Enterprise Console 4.5, renommez la valeur PendingFileRenameOperations, puis revenez à son nom initial une fois la mise à niveau terminée.

Pour plus de détails concernant cette clé et son utilisation, reportez-vous à http://technet.microsoft.com/en-us/library/cc960241.aspx

Aucun fichier système requis n'est en cours d'utilisation, la mise à niveau peut donc continuer sans redémarrer le serveur.

Compatibilité avec le serveur SQL

Etat et description dans l'assistant Explication

SQL Server 2008 R2 n'est pas pris en charge.

Cette situation se produira seulement si vous effectuez une mise à niveau depuis une version précédente de l'Enterprise Console qui utilisait SQL Server 2008 R2. SQL Server 2008 R2 est seulement pris en charge depuis Enterprise Console version 4.7, c'est pourquoi l'installation précédente n'était pas prise en charge.

Une fois que vous avez résolu toutes les autres erreurs fatales lors de l'exécution du Conseiller de mise à niveau, vous devez pouvoir passer à l'exécution du programme d'installation sans autre erreur. À noter : vous devez terminer l'assistant du Conseiller de mise à niveau avant de continuer. Puis :

  • Si vous n'avez pas encore téléchargé et exécuté le programme d'installation d'Endpoint Security and Control, vous pouvez le faire maintenant.

  • Si vous avez déjà téléchargé et décompressé le programme d'installation d'Endpoint Security and Control, exécutez le fichier setup.exe. L'emplacement par défaut de ce fichier est C:\sec_47\ServerInstaller.

Le serveur SQL utilisé n'est plus pris en charge. Le serveur SQL va être mis à niveau.

Il est possible que vous exécutiez une ancienne version de MSDE (SQL 2000) qui ne peut pas être mise à niveau automatiquement.

Par contre, à cause d'un problème connu avec le Conseiller de mise à niveau, il se peut que cela ne s'applique pas. Suivez le schéma ci-dessous pour savoir ce que vous devez faire, le cas échéant.

Utilisez les liens suivants vers les articles de la base de connaissances mentionnés dans le schéma ci-dessous :

Article 113030 de la base de connaissances : Comment savoir dans quelle instance SQL est installée votre base de données Enterprise Console

Article 113034 de la base de connaissances : Comment savoir avec quelle version de SQL et avec quel Service Pack votre base de données Enterprise Console est installée


 

Votre version du serveur SQL est compatible avec cette version de l'Enterprise Console.

Exécution sous Windows 2000 ou 2008


Etat et description dans l'assistant
Explication

Windows 2008 peut seulement prendre en charge 5 000 clients au maximum.

Windows 2000 n'est plus pris en charge. Mettez à niveau le serveur vers une version postérieure de Windows.
Si votre serveur d'administration exécute Windows 2008, cet avertissement répète des instructions fournies par Sophos sur le nombre de systèmes d'extrémité pouvant être administrés par l'Enterprise Console. Afin d'augmenter les performances de l'Enterprise Console sur ce système d'exploitation alors qu'il gère plus de 5 000 clients, configurez un relais de messages pour compenser la quantité de connexions réseau que l'Enterprise Console doit traiter. Cette limitation a été découverte lors des tests de performances de l'Enterprise Console sous Windows 2008. Pour plus d'informations, consultez l'article Utilisation de l'Enterprise Console et de RMS sous Microsoft Windows Server 2008

Si votre serveur d'administration utilise Windows 2000, vous devrez soit mettre à niveau le système d'exploitation de votre serveur, soit migrer vers un autre serveur. Le Conseiller de mise à niveau continuera et vous fournira des instructions sur la migration vers un autre serveur.
Votre serveur d'administration fonctionne sous Windows 2003 ou Windows 2008 R2, qui sont deux systèmes d'exploitation pris en charge sans problèmes de performances majeurs.

Service Explorateur d'ordinateurs

Etat et description dans l'assistant Explication


La fonction de recherche des ordinateurs ne va pas fonctionner correctement.
Si le serveur Explorateur d'ordinateurs est désactivé, certaines opérations peuvent ne pas fonctionner comme prévu. Par exemple, si le service “Explorateur d'ordinateurs” est arrêté, il est possible que la fonctionnalité de recherche des ordinateurs dans l'Enterprise Console ne fonctionne pas complètement à cause de la dépendance de ce service.

Pour plus de détails sur la recherche des ordinateurs et sur les méthodes disponibles pour cette recherche, reportez-vous à l'article de la base de connaissances intitulé : Enterprise Console : l'option d'assistance de recherche des ordinateurs 'sur le réseau' peut échouer sous Microsoft Windows Server 2008.
 
Votre service d'exploration d'ordinateurs est activé et accessible.

 

 

 
Si vous avez besoin de plus d'informations ou d'instructions, veuillez contacter le support technique.

Évaluez cet article

Très mauvais Excellent

Commentaires