Informations sur la configuration d'un Sophos Update Manager faisant autorité

  • ID de l'article 57638
  • Mis à jour : 31 août 2012

Cet article fournit des informations sur ce qu'est un Sophos Update Manager (SUM) faisant autorité, sur quand explicitement en configurer un et comment confirmer le SUM faisant actuellement autorité.

Rencontré pour la première fois dans

Enterprise Console 4.0.0

Qu'est-ce qu'un SUM 'faisant autorité' ?

Le SUM faisant autorité est automatiquement choisi par le Sophos Management Service pour fournir au système des informations sur les produits.  Dans un environnement SUM unique, le SUM présent sur le serveur d'administration fait autorité.

Lorsque plusieurs SUM existent dans un seul Sophos Management Server, le SUM faisant autorité est choisi selon sa capacité à se connecter à Sophos dans une fenêtre de 24 heures.  

Remarque 
: au cours de cette vérification, la préférence est donnée au SUM sur le serveur d'administration Sophos par rapport aux SUM distants.

Quand suis-je censé en définir un manuellement ?

Si vous avez plusieurs SUM qui utilisent Sophos comme source de mise à jour, certains SUM peuvent gérer un nombre plus important d'emplacements de distribution que d'autres.  Il est conseillé de faire du SUM qui gère le moins de distributions le SUM faisant autorité pour s'assurer que le message de statut issu de ce SUM soit reçu par le service d'administration Sophos avant que les clients ne rendent compte de leurs informations de package.  Dans la mesure du possible, il est recommandé de faire du SUM présent sur le serveur d'administration le SUM faisant autorité s'il se met à jour depuis Sophos.

Comment définir manuellement un SUM faisant autorité ?

  1. Sur le serveur exécutant le composant Sophos Management Database, exécutez la commande suivante pour obtenir une liste des gestionnaires de mise à jour ainsi que leur adresse d'extrémité Remote Management System (RMS) :

    sqlcmd -E -S .\SOPHOS -d SOPHOS51 -Q "select c.Name, c.MessageSystemAddress from dbo.SDDMServers as s with (nolock) INNER JOIN dbo.ComputersAndDeletedComputers as c with (nolock) on s.ComputerID = c.ID"

    Où : 
    'SOPHOS51' est la base de données associée à la version de votre console.  Pour plus d'informations sur les bases de données Sophos, consultez l'article 17323.
    .\SOPHOS représente une instance locale de SQL Server appelée SOPHOS.  Pour plus d'informations sur la détermination de votre nom d'instance, consultez l'article 113030.

  2. Identifiez le nom de l'ordinateur du SUM que vous configurez comme celui faisant autorité et notez son adresse de système de messagerie (par exemple, Router$ServerA:4556 ou Router$ServerA).
     
  3. Sur le serveur exécutant le Sophos Management Service, créez une nouvelle valeur 'chaîne de caractères' appelée 'AuthoritativeServer' sous :

    HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\[Wow6432Node]\Sophos\EE\Management Tools\

    Remarque : la chaîne de caractères est sensible aux majuscules et doit être saisie exactement telle qu'elle est renvoyée par la commande à l'étape 1.

Comment vérifier quel est le SUM qui fait actuellement autorité ?

Au départ, vérifiez si la clé de registre mentionnée ci-dessus a été définie.  Si elle l'a été, confirmez qu'elle est en cours d'utilisation en ouvrant le fichier :

  • 2008 (et versions supérieures) : C:\ProgramData\Sophos\Sophos Endpoint Management\log\sophos-management-services.log
  • 2003 : C:\Documents and Settings\All Users\Application Data\Sophos\Sophos Endpoint Management\log\sophos-management-services.log

et recherchez les lignes semblables à celles montrées ci-dessous :

[Timestamp] [ThreadID] INFO  {Sophos.Management.Services.Sddma.AuthoritativeServerSelector.GetOverride} ==> Authoritative server endpoint address override is Router$ServerA.
[Timestamp] [ThreadID] INFO  {Sophos.Management.Services.Sddma.AuthoritativeServerSelector.GetAuthoritativeServerFromOverride} ==> Attempting to use the overriding authoritative server endpoint address 'Router$ServerA'.
[Timestamp] [ThreadID] INFO  {Sophos.Management.Services.Sddma.AuthoritativeServerSelector.GetAuthoritativeServerFromOverride} ==> Found server with the endpoint address 'Router$ServerA.

Si la clé ci-dessus n'a pas été configurée, le service d'administration Sophos choisira un SUM faisant autorité.  Le SUM choisi peut être identifié à partir du même journal que ci-dessus.  Les lignes suivantes peuvent être trouvées :

[Timestamp] [ThreadID]  INFO  {Sophos.Management.Services.Sddma.AuthoritativeServerSelector.SelectCandidateAuthoritativeServer} ==> Selecting the server 'ServerA' with the endpoint address 'Router$ServerA' as the authoritative server.

 
Si vous avez besoin de plus d'informations ou d'instructions, veuillez contacter le support technique.

Évaluez cet article

Très mauvais Excellent

Commentaires