Sophos Control Center 4 : échec du démarrage de “Sophos Management Service” avec “Erreur 0x80004005 : Erreur non spécifiée”

  • ID de l'article 66222
  • Mis à jour : 09 avr. 2013

Problème
Lorsque vous tentez de démarrer le Sophos Management Service depuis le Windows Service Control Manager, une erreur apparaît :

Impossible de démarrer le Sophos Management Service sur Ordinateur local.
Error 0x80004005: Erreur non spécifiée'.

Si vous tentez ensuite de lancer le Sophos Control Center (avec le service non démarré), l'erreur suivante apparaît :

Échec de connexion du serveur d'administration
Connexion impossible au serveur d'administration.
Les raisons possibles sont les suivantes :
• Problèmes de réseau local
• Le service d'administration s'est arrêté sur le serveur
• Le service de votre base de données s'est arrêté.
Essayez de vous reconnecter ou fermez l'application. La tentative de reconnexion peut prendre quelques minutes.

Cliquer sur 'Se reconnecter' échoue.

Connu pour affecter les produits et les versions suivantes de Sophos
Sophos Control Center, version 4

Action à mener

Cet article concerne seulement à Sophos Control Center 4.  Pour Enterprise Console/Manager, consultez l'article 111898.

Pour résoudre cette erreur, examinez tour à tour chacune des sections suivantes.

1. Le service de base de données requis fonctionne-t-il ?

  1. Choisissez Démarrer|Exécuter et tapez services.msc, puis cliquez sur 'OK'.
  2. Recherchez le service qui représente l'instance dans laquelle réside la base de données Sophos. Ceci s'appelle généralement :
    SQL Server (SOPHOS)
    par contre, le service peut avoir un nom différent si vous utilisez une instance de base de données personnalisée ou une version différente de SQL.
    • Si ce service fonctionne, passez à la section 3.
    • Si ce service ne fonctionne pas, démarrez-le, puis passez à la section 2.

2. Pouvez-vous redémarrer le Sophos Management Service ?

Lorsque le service ci-dessus, qui représente l'instance dans laquelle réside la base de données Sophos, a démarré, essayez de redémarrer le Sophos Management Service. Si vous

  • pouvez redémarrer le Sophos Management Service, le problème doit être résolu.
  • ne pouvez pas redémarrer le Sophos Management Service, passez à la section 3.

3. L'instance Sophos désignée contient-elle une base de données SOPHOS4 ?

  1. À une invite de commande, exécutez la commande :
    OSQL -E -S .\SOPHOS -Q "SELECT Name FROM SYSDATABASES"
    où :
    .\SOPHOS représente l'instance locale nommée par Sophos.

    REMARQUE : pour confirmer que SOPHOS est le nom correct de l'instance, vous pouvez vérifier l'une des clés de registre suivantes en fonction de l'environnement de votre système d'exploitation :

      • HKLM\Software\Sophos\EE\Management Tools\Database Installer\Instance
      • HKLM\Software\wow6432node\Sophos\EE\Management Tools\Database Installer\Instance

    Dans cet exemple, la clé de registre ci-dessus doit contenir SOPHOS, car il s'agit du nom de l'instance dans cet exemple. Cette commande doit renvoyer une liste de bases de données associée à cette instance comme : master, tempdb, model, msdb, SOPHOS4.

2. Si l'exécution de la commande

  • ne renvoie pas la base de données nommée SOPHOS4, vous devez créer une base de données SOPHOS4 dans cette instance de base de données. Pour plus de détails sur la manière de procéder, passez à la section 4.
  • Si la commande ci-dessus fait apparaître une base de données SOPHOS4, quel est le compte-rendu d'état de l'installation ? Veuillez passer à la section 5.

4. Étapes pour créer une base de données SOPHOS4
Remarque : exécutez seulement cette section si vous avez été redirigé ici depuis une autre section de cet article.

IMPORTANT : ceci abandonne et recrée la base de données SOPHOS4. En cas de doute, n'hésitez pas à contacter le support technique Sophos avant de continuer avec cette section.

  1. Assurez-vous que le groupe de sécurité "Sophos DB Admins" existe.
    N.B. Il s'agit d'un groupe de domaine si l'installation a lieu sur un contrôleur de domaine et un groupe local si elle a lieu sur un serveur membre ou dans un environnement de groupe de travail.
    • Si ce groupe n'existe pas, vous devez le créer manuellement. Assurez-vous que Administrator, Domain Admins et Enterprise Admins sont membres (ou selon votre environnement). Puis exécutez les étapes 2-7
    • S'il existe, passez à l'étape 2.
  2. Choisissez Démarrer|Exécuter et tapez cmd, puis cliquez sur 'OK'.
  3. A l'invite de commande, tapez CD "%programfiles%\sophos\SCC\DB"
  4. Exécutez l'une des opérations suivantes en fonction de l'endroit où vous effectuez l'installation :
    • Si vous effectuez l'installation sur un contrôleur de domaine, saisissez
      InstallDB.bat .\sophos [NomDomaine] SOPHOS4 ManualDB.log
      Où : [NomDomaine] doit être sous la forme “nom Domain NetBIOS”. Par exemple DOMAINE, pas le nom DNS complet pour le domaine, comme ceci : DOMAINE.local.
    • Si vous effectuez l'installation sur un serveur membre ou dans un environnement de groupe de travail, saisissez
      InstallDB.bat .\sophos [NomMachine] [NomBasedeDonnées] ManualDB.log
      En substituant les valeurs correctes à la place du texte dans les crochets.
  5. Une fois que la base de données SOPHOS4 a été créée, testez-en la connexion en exécutant la commande :
    OSQL -E -S .\sophos -d SOPHOS4
    Si ceci échoue, veuillez répéter les étapes de la section 3 pour vérifier que la base de données SOPHOS4 existe dans l'instance de base de données.
  6. Exécutez la commande suivante :
    OSQL -E -S .\sophos -d SOPHOS4 -Q "EXEC dbo.DataDefaultsSBE"
    Ceci personnalisera la base de données SOPHOS4 pour Sophos Control Center 4.
  7. S'il s'agit d'une mise à niveau depuis Sophos Control Center 2, passez à la section 9, sinon continuez.
  8. Essayez de démarrer le Sophos Management Service.
    • Si le service démarre, ce problème est maintenant résolu.
    • Si le Sophos Management Service ne démarre pas, passez à la section 6.

5. Vérification du statut de mise à niveau de la base de données SOPHOS4

Pour établir le statut de mise à niveau :

  1. Choisissez Démarrer|Exécuter et tapez cmd.exe, puis cliquez sur 'OK'.
  2. OSQL -E -S .\SOPHOS -d SOPHOS4 -Q "SELECT UpgradeStatus from UPGRADE"
    où :
    SOPHOS4 représente le nom de la base de données
    .\SOPHOS représente l'instance locale nommée par Sophos.

    Ceci doit renvoyer une valeur de 2 si :

    • il s'agit d'une installation saine.
    • la mise à niveau depuis un version précédente s'est terminée avec succès.
  3. En fonction de la valeur renvoyée, procédez ainsi
    • Si la valeur renvoyée est "2", passez à la section 6.
    • Si ce n'est pas un 2 ET s'il s'agit d'une installation nouvelle, passez à la section 6.
    • Si ce n'est pas un 2 ET s'il s'agit d'une mise à niveau depuis une version précédente, passez à la section 8.

6. Vérification des clés du registre associées à la base de données si le service d'administration ne parvient toujours pas à démarrer.

  1. Lisez l'avertissement concernant la modification du registre, puis effectuez une sauvegarde de la clé en question avant de la modifier.
  2. Ouvrez Regedit et, en fonction de l'environnement de votre système d'exploitation, naviguez vers :
    • HKLM\Software\Sophos\EE\Management Tools\DatabaseUser\
    • HKLM\Software\wow6432node\Sophos\EE\ Management Tools\DatabaseUser\
  3. Cette clé contient 4 valeurs :
    DatabaseUserDomain
    DatabaseUserName
    DatabaseUserPassword
    UseClearText
    Assurez-vous que les trois premières ne contiennent pas de valeur et que UseClearText est défini sur 0. (le Sophos Management Service de la version 4.x n'a pas besoin de se connecter à la base de données comme utilisateur spécifique si la base de données n'est pas sur le même ordinateur).

    Important : Enterprise Console 5.x requiert ces clés, elles ne doivent pas être vierges. Elles doivent contenir les détails du compte de base de données.  Pour plus d'informations, consultez l'article : 113954.

  4. Redémarrez le Sophos Management service.
    • Si le service démarre, ce problème est maintenant résolu.
    • Si le service ne démarre pas, passez à la section 7.

7. Vérification de la chaîne de connexion à la base de données

  1. Lisez l'avertissement concernant la modification du registre, puis effectuez une sauvegarde de la clé en question avant de la modifier.
  2. Ouvrez Regedit et, en fonction de l'environnement de votre système d'exploitation, naviguez vers :
    • HKLM\Software\Sophos\EE\Management Tools\DatabaseConnectionMS
    • HKLM\Software\wow6432node\Sophos\EE\Management Tools\DatabaseConnectionMS
  3. Cette valeur doit permettre au Sophos Management Service de repérer l'instance de base de données et la base de données correctes. Dans le scénario où la base de données est sur la même machine que le service Sophos Management, elle doit contenir :
    Provider=SQLOLEDB;Integrated Security=SSPI;Initial Catalog=SOPHOS4;Data Source=[nomserveur]\SOPHOS;
    où les valeurs à vérifier sont :

    Initial Catalog=SOPHOS4 est le nom de la base de données SOPHOS4
    Data Source=[SERVERNAME]\SOPHOS est la combinaison du nom de la machine et du nom de l'instance de base de données.

    Si les valeurs dans la chaîne diffèrent de celles ci-dessus, corrigez la chaîne avec les noms corrects de la base de données, du serveur et de l'instance.

  4. Essayez de nouveau de démarrer le Sophos Management Service.
      • Si le service démarre, ce problème est maintenant résolu.
      • Si le service ne démarre pas, contactez le support technique Sophos.

8. Vérification des bases de données précédentes

  1. Vérifiez que la base de données SOPHOS2 précédente existe dans l'instance.
    OSQL -E -S .\SOPHOS -Q "SELECT Name from sysdatabases"
    où :
    .\SOPHOS représente l'instance locale nommée par Sophos.
    Ceci doit afficher la base de données SOPHOS2 précédente et nouvelle SOPHOS4.
  2. Si la commande renvoie une base de données SOPHOS2 et une base de données SOPHOS4, tentez de mettre à niveau les données. Pour cela, passez à la section 9.
    Si la commande n'affiche pas de base de données SOPHOS2, il ne s'agit pas d'une mise à niveau et la vérification précédente du Statut de mise à niveau (tel que test dans la section 5) n'a pas renvoyé de 2, on peut en toute sécurité recréer la base de données SOPHOS4 telle que l'indique la section 4.

9. Exécution manuelle d'une mise à niveau

Ceci déplacera les données de la base de données installée avec Sophos Control Center version 2 dans la base de données SOPHOS4.

  1. Choisissez Démarrer|Exécuter et tapez cmd.exe, puis cliquez sur 'OK'.
  2. Saisissez la commande :
    "%programfiles%\sophos\SCC\UpgradeDB.exe" -sourceVersion=2
  3. Une fois cela terminé, cela doit paramétrer sur 2 le statut de mise à niveau (UpdgradeStatus) dans la base de données.
  4. Vérifiez le UpgradeStatus
    • Choisissez Démarrer|Exécuter et tapez cmd.exe, puis cliquez sur 'OK'.
    • OSQL -E -S .\SOPHOS -d SOPHOS4 -Q "SELECT UpgradeStatus from UPGRADE"
      où :
      SOPHOS4 représente le nom de la base de données
      .\SOPHOS représente l'instance locale nommée par Sophos.
  5. Si le UpgradeStatus = 2, tentez de redémarrer les Sophos Management Services.
    Si le UpgradeStatus n'est pas de 2, veuillez contacter le support technique Sophos.

 
Si vous avez besoin de plus d'informations ou d'instructions, veuillez contacter le support technique.

Évaluez cet article

Très mauvais Excellent

Commentaires